La Labradorite, pierre protectrice.

La Labradorite, pierre protectrice.

La Labradorite a-t-elle des vertus ?

La Labradorite est très appréciée pour ses nuances allant du bleu lagon au bleu foncé, en passant par le jaune violacé. Elle est très appréciée en lithothérapie.

Oui la Labradorite est utilisée en lithothérapie pour ses vertus.

La Labradorite est considérée comme pierre de protection. Elle a une double fonction : agit comme un bouclier pour nous protéger des énergies négatives émises par autrui, et, a une fonction « d’éponge » afin d’absorber celles-ci et les dissoudre.

La Labradorite aiderait à retrouver de l’énergie, du dynamisme. C’est une pierre idéale à garder près de soi et qui nous fera du bien lors d’une baisse de moral ou d’une fatigue omniprésente.

La Labradorite est très utilisée dans le milieu médical, ainsi que chez les avocats ou les assistantes sociales.

La Labradorite est très complémentaire avec l’œil de Tigre, pierre de protection également.

  • Purification et Rechargement

    Pour purifier une Labradorite, il suffit d’utiliser de l’eau déminéralisée salée.

    Pour recharger une Labradorite, il sera préférable de l’exposer au soleil (principalement le soleil du matin) ou un amas de quartz. Elle aimera aussi la Pleine Lune.

    Etant une pierre de protection, il sera recommandé de la purifier régulièrement afin de la décharger des énergies négatives absorbées.

Tout savoir sur la Labradorite

  • Qu’est-ce que la Labradorite ?

    La Labradorite fait partie de la famille des Feldspaths de la série des Plagioclases.

    C’est un aluminosilicate de Sodium et de Calcium, faisant parti du groupe des Tectosilicates. La Labradorite est composée de 30 à 50% d’Albite et de 50 à 70% d’Anorthite.

    La Labradorite est caractéristique grâce à ses reflets allant du bleu lagon au bleu foncé, en passant par des reflets dorés, verts et violet.

    Sa formule chimique est (CaNa)(SiAl)4O8.

    Sa dureté est de 6 – 6.5 (sur l’échelle de Mohs), soit moyenne, et une densité allant de 2.68 à 2.76 ce qui en fait une pierre relativement légère.

  • Où trouve-t-on la Labradorite ?

    La Labradorite a été découverte au Canada, dans la région du Labrador !

    Les gisements produisant à l’heure actuelle cette magnifique pierre se trouvent à Madagascar, en Finlande, au Canada, en Slovaquie, en Australie également et en France (en Haute-Loire, dans l’Ariège et en Ardèche).

    Il existe d’autres gisements comme en Russie, sur le continent Africain (République Démocratique du Congo, au Zimbabwe) et aux Etats-Unis.

  • Comment reconnaitre une Labradorite naturelle ?

    La Labradorite est facilement reconnaissable. En effet, ses reflets irisés bleu, jaune, vert sont caractéristiques et unique.

    Des inclusions naturelles de magnétites orientées formeront des « veines » noires plus ou moins présente.

  • La Labradorite est-elle traitée ?

    Il existe un traitement ! Par diffusion avec additif de cuivre à Haute température (+1100°C). Ce traitement est utilisé dans le but de modifier la couleur de base (par exemple un rouge-orangé à un rouge vif ou un vert terne à un vert vif).

    Il existe également une imitation appelée Doublet Verre/Labradorite. Cette imitation consiste à utiliser un dôme de cabochon incolore en verre artificiel occupant +90% du volume, servant de loupe à une base plane en Labradorite de belle iridescence bleutée (Hainschwang, 2006).

    (Source : Gemmo.eu)

La Petite histoire

D'où nous vient la Labradorite ?

La Labradorite fur découverte en 1770 par un groupe de missionnaires moraves dans la région du Labrador au Canada.

On doit son nom au géologue Foster.

Le peuple inuits considéraient la Labradorite comme pierre de feu issue des aurores boréales.

Selon certaines croyances, un guerrier inuits aurait frappé avec sa lance une Labradorite, ce qui aurait fait apparaitre les premières aurores boréales.

Pour certains peuples, la Labradorite était déjà considérée comme pierre de protection car elle pouvait enferme l’âme des ancêtres. Elle était également considérée comme puissant élixir.

La Labradorite en bijou

La Labradorite est très utilisée en bijoux. Vous la trouverez facilement en bague, pendentif, boucles d’oreilles. Le métal associé sera l’argent.

Majoritairement la Labradorite est taillée cabochon, c’est-à-dire bombée sur le dessus, et dans toutes les formes : de l’ovale au carré, en passant par une forme ronde ou goutte.

De plus en plus, la Labradorite est appréciée en perles montées sur bracelet élastique, et sous forme d’objets décoratifs et plus particulièrement sous forme de blocs et de galets.

Ces objets seront très souvent utilisés dans le milieu médical afin de protéger le professionnel des émotions négatives dégagées par les patients.

Nous sommes désolés, nous n'avons pas de produits Labradorite à vous proposer.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies nous servent à améliorer le site pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

J'accepte