L’Améthyste, pierre de sagesse

L’Améthyste, pierre de sagesse

L’Améthyste a-t-elle des vertus ?

L’améthyste est très appréciée et utilisée en joaillerie notamment pour sa teinte violette nuancée, ses différentes formes et tailles.

Quelles sont les vertus et les propriétés de ce minéral ?

Oui l’Améthyste est utilisée en lithothérapie pour ses vertus.
Sur le plan spirituel, l’Améthyste est la pierre de la sagesse. Elle va favoriser l’élévation spirituel et la concentration.
L’Améthyste va également apaiser les maux de tête et stimuler l’imagination, amener une certaine sérénité et une clarté de l’esprit.

On conseille de mettre une Améthyste dans la chambre à coucher car elle va contribuer à un sommeil calme et profond.

Sur le plan physique, l’Améthyste agit sur le Chakra du Plexus Solaire en calmant les douleurs gastriques dues à l’énervement et contribuer au bon fonctionnement du foie.
Elle peut aussi aider à la résorption des brûlures.
L’Améthyste va également agir sur le Chakra du 3ème Œil en apaisant les angoisses et les colères.

  • Purification et Rechargement

    Pour purifier une Améthyste, il suffit d’utiliser de l’eau déminéralisée salée.

    Pour recharger une Améthyste, il sera préférable de l’exposer à la Pleine Lune et non au soleil, ou un amas de quartz.

  • Anniversaire de mariage

    L’Améthyste correspond au 48 ans d’anniversaire de mariage.

Tout savoir sur l'Améthyste

  • Qu’est-ce que l’Améthyste ?

    L’Améthyste est un Dioxyde de Silicium SiO2 et fait partie de la famille du Quartz. Sa dureté est de 7 et sa densité de 2.65

    Sa couleur violette est due au Fer. L’Améthyste peut aller du violet clair au violet foncé (nuance de violet la plus appréciée).

    Sa formule chimique est SiO2+Fe4+

  • Où trouve-t-on l’Améthyste ?

    L’Améthyste est une pierre fine que l’on trouve facilement dans le monde mais les principaux gisements se trouvent à Madagascar, au Brésil, en Uruguay.

    Depuis quelques décennies, le sud du Brésil est Le premier pays producteur au monde à extraire d’importantes géodes, mais l’Uruguay est juste derrière en extrayant des Améthystes plus petites mais avec un violet plus prononcé et donc plus recherché sur le marché.

    Bon à savoir, l’Améthyste est également présente en plus petite quantité en France et plus précisément en Auvergne, dans le Haut-Rhin, le Puy de Dôme (pour ne citer qu’eux).

  • Comment reconnaitre une améthyste naturelle ?

    L’Améthyste a des impuretés aussi appelées « inclusions » naturelles typiques comme des zébrures (ou empreintes digitales) ainsi que des inclusions de goethite et d’hématite.

  • L’Améthyste est-elle traitée ?

    L’Améthyste peut recevoir des traitements. Les 3 plus connus sont :

    • Un léger chauffage ou exposition prolongée au soleil afin d’éclaircir la couleur. Ce traitement est notamment utilisé pour des améthystes trop foncées. Ce traitement est une pratique courante.
    • Chauffage entre 260 et 600°C afin de changer la couleur violette en jaune et donc faire devenir une améthyste en Citrine. Cette pratique est connue et utilisée depuis la nuit des temps.
      Il faut savoir qu’actuellement sur le marché, une majorité des Citrines sont des Améthystes chauffées.
    • Chauffage entre 300 et 600°C afin de transformer une Améthyste en Prasiolite qui est un Quartz vert. Ce traitement est plus rare car il nécessite une présence de 2 ions spécifique et en nombre suffisant, le tout couplé à un chauffage bien spécifique.

La Petite histoire

D'où nous vient l'Améthyste ?

L’Améthyste fut identifié par le Philosophe Théophraste durant l’Antiquité environ 300 avant JC.

Les Egyptiens la portaient en bijoux et comme amulette de protection.

Dans la Grèce antique, l’Améthyste protégée de l’ivresse. Sa couleur violette évoquait celle du vin coupé à de l’eau, ils la nommèrent « Amethustos » signifiant « pas intoxiqué » ou « sobre, pas ivre ».  Le peuple Grec mettait une améthyste dans la bouche pour être protéger ou la porter sur soi.

Au Moyen-Age, l’Améthyste était utilisée pour encourager le célibat et la foi. C’était LA pierre du Haut-Clergé. Les évêques la portaient en bague.

Enfin, à la Renaissance, elle devient la pierre de la Royauté en étant symbole d’humilité et de modestie.

L’Améthyste en bijou

L’améthyste est une pierre très appréciée en bijouterie et joaillerie. Elle peut être taillée dans diverses formes : ronde, ovale, marquise, troïdia pour ne citer qu’elles.

L’Améthyste peut également être facettée sur la table (le dessus de la pierre), ou être travaillée sur la culasse (dessous de la pierre) en LaserCut, et peut également être taillée en cabochon, c’est-à-dire bombée sur le dessus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Ces cookies nous servent à améliorer le site pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur.

J'accepte